Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 15:09

La collection Mystère porte bien son nom…

Sven Nielsen, fils de libraire, s’installe à Paris dès 1924, et travaille longtemps chez Hachette, avant de fonder en 1944 Les Presses de la Cité.

Au lendemain de la seconde guerre mondiale Nielsen se lance dans la publication d’auteurs à succès tels Peter Cheyney ou Georges Simenon. Les lecteurs étant au rendez-vous, Nielsen décide de pousser l’avantage en créant une nouvelle collection « Un Mystère » (Le label Un Mystère existe en fait depuis 1946, avec neuf titres hors série publiés jusqu’en 1952 dotés d’une numérotation en chiffres romains)

La collection débute avec Visages de rechange d’Erle Stanley Gardner,  sous forte influence américaine : couvertures en couleur au format 11,2 x16,5 cm reprises ou adaptations d’illustrations de paperbacks. La collection tranche avec la présentation nettement plus austère du Masque ou de la Série Noire.

C’est par superstition que Sven Nielsen choisit comme logo le petit éléphant assis et lisant, pachyderme porte-bonheur selon lui.



( from : © A l 'ombre du Polar )


Partager cet article

Repost0

commentaires