Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 16:34
 

    Accés au Sommaire:  (cliquez ici!)

ou cliquez sur les images pour accèder aux articles...
WALLIS.jpg
LFG00
 
SPU19  
PJV3
 

 VO1011


Comme pour bien d'autres auteurs des années 1820 à 1940, on ne sait quasiment rien de Georges Le Faure. Même son oeuvre est introuvable, quasiment jamais rééditée à part quelques Tallandier dans les années 1950.
Pour le lecteur d'aujourd'hui, Le Faure n'est plus qu'un nom. Pendant longtemps, on ne connaissait même pas la date de sa disparition qu'Alfu a retrouvée récemment : Le Faure ou le paradoxe d'un auteur qui a connu une grande célébrité et qui mourut en 1953 presque centenaire (il est né en 1856) et quasiment inconnu et dans la misère !
Alors, oublié Le Faure ? Heureusement non ! Dans les mémoires des amateurs (au bon sens du mot) surnagent des titres, parfois mythiques, comme les Aventures extraordinaires d'un savant russe, Les Chauffeurs ou La Guerre sous l'eau. Mais rares sont ceux qui ont lu l'un de ses romans, et plus rares encore sont ceux qui se risquent à les commenter. La bibliographie critique sur Georges Le Faure est particulièrement réduite : les articles qui lui sont consacrés se comptent sur les doigts d'une main !

 
Le Rocambole 31 : Approches de G. Le Faure.

Partager cet article

Repost 0
Published by Papy Dulaut - dans Articles
commenter cet article

commentaires