Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 17:42
CG1

"Lien Rag attendit près d’une heure d’être reçu par le lieutenant de la Sécurité. De la pièce où il se trouvait, il dominait Grand Star Station. C’était l’un des principaux points stratégiques où la vue était aussi globale que dans n’importe quel dispatching d’aiguillage.
Les voies s’alignaient à perte de vue jusqu’à un faux horizon qui n’était autre que l’arrondi du dôme, à des kilomètres de distance. Il leva
les yeux machinalement et pour la première fois aperçut les Hommes du Froid, les Hommes Roux à moins de cent mètres. Ils habitaient en permanence sur le dôme, passaient leur vie à le nettoyer en échange de nourriture et de pacotille. Ils vivaient nus ou presque et supportaient des températures effrayantes, en dessous de zéro. ... "

    Le décor est planté: Le rail, la sécurité, le froid, les hommes- roux! Nul, pas même l'auteur* ne savait que débutait là une saga de 62 tomes!!!

Dans ce Livre-Univers en devenir dont les critiques sont foison, peu évoquent la dimension érotique des écrits de G.J. ARNAUD, et pourtant: trois épisodes, trois aventures romanesques...

Floa Shadon …la fille du gouverneur, il paraît  qu’elle est toujours nue sous son manteau…(1,11) Elle joua des hanches pour que son ventre épouse le sien…(1,27)  Elle lui arracha ses vêtements tout en se déshabillant elle-même.(1,138)  

Yeuze Ils se caressaient tendrement, redécouvraient leurs corps…(2,95).

Jdrou Il porta sa main gantée sur elle et jamais n’éprouva pareille volupté (3,97) Elle ne laisse de me répéter qu’elle veut faire l’amour  avec vous … Elle sait que vous avez « un doigt-qui-se tend » au ventre (3,104-105)

   G.J. Arnaud  prône un amour libre qui  met les deux sexes sur un pied d'égalité! Et cette liberté de vue a, sans aucun doute, participé au succès de cette saga que je vous recommande... "chaudement".

Réédition du premier épisode
CG2 CG3
Rééditions

Toute notre offre (en cliquant sur le lien)  

(Catalogue mis à jour le 03/11/2019)

 

   * Interview de G.J. Arnaud par Slash                                                                                                                   
     
Partager cet article
Repost0
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 15:45



MDM.jpg

    Des morts, des morts et encore des morts ... Une surenchère à peine adoucie pas la dernière occasion pour deux amis de travailler ensemble.


    Tous les ingrédients sont réunis pour faire un bon polar, de la belle largement inaccessible par son côté glamour à l'émouvante amitié virile des enquêteurs, sans oublier l'humour avec un pied de nez du héros anglais à ses cousins américains, l'intrigue se situant aux US.


    Le suspense est bien mené et
l'auteur,si l'on a survécu aux miasmes de la décomposition,  nous conduit habilement, de charnier en charnier, jusqu'à un Serial Killer bien tortueux.

 

SM

Les murmures des morts - SIMON BECKETT - Calmann-Lévy - Fev 2010


Partager cet article
Repost0
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 06:44


HommeNoir
   C’est l'atmosphère confinée du vieil immeuble lézardé de son enfance que, Roger Courson, en cavale, était venu retrouver. La légende persistait :  « L’homme Noir » courait à nouveau dans les couloirs humides… et, sournoisement, le piège se refermait.

   Tout le génie de G.-J. Arnaud  réside  dans sa façon de construire son énigme à partir d’un petit rien : Roger Courson  est un personnage faible, écrasé par la fatalité, l’anti-héros par excellence,  et c’est autour de cet insignifiant personnage terré dans son nid, ignoré de tous que G.J Arnaud anime la scène. Il décrit alors les visions décalées des différents protagonistes en insufflant  à son histoire (et c’est là tout son talent de conteur) une dimension fantastique qui  donne à ce roman tout son relief.

Couverture de Michel Gourdon
  G-J. ARNAUD,
L'homme noir
Spécial Police n° 1190 (2€)

G.-J. Arnaud  est également l’auteur de
« La Compagnie des glaces »
(Toutes nos offres en cliquant sur les liens)

Partager cet article
Repost0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 23:16


CadresNoirs
Quatrième de couverture :

   Alain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir….

  
Lire la suite sur le site de Calmann-Lévy  (que nous remercions de nous avoir inclus dans leur offre pro(blog)motionnelle).

   Ce dernier roman de Pierre Lemaître  traite de sujets d’actualité (chômage des seniors, pouvoir de l’entreprise…), et, s’avère, sans conteste, un « travail soigné » (trois parties, de nombreuses références, du suspens, des rebondissements).

  Et pourtant…, à trop retirer « les guillemets des citations »1, le travail d’écrivain apparaît inachevé (manichéisme des personnages, manque de crédibilité de leurs relations,  stéréotypes).

   Dans l’attente d’un prochain nouveau roman à commenter, je reprends la lecture de L’homme noir de J.G. Arnaud dont je vous parlerai bientôt.
Bien à vous.
1- En épigraphe d’un de ses précédents  livres, Pierre Lemaître citait une phrase de Roland Barthes : « un écrivain est quelqu’un qui arrange des citations en retirant les guillemets »
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 17:45
Deux en un pour ces deux romans de Kurt Steiner ( pseudo d'André Ruellan).
Ils sont en effet bâtis sur la même trame: un couple plus un postulant éconduit qui cherche à se venger.

Christian Segurol, Myrrha Kerenko et Minski d'un côté, Fletcher Crawson, Jenny Serenzac et Steve Flanders de l'autre.
 
Ecrits en 1956 et 1957, ces deux romans, parmi une quinzaine de titres du même auteur (en quatre ans!), dégagent une atmosphère d' Angoisse de mise à cette époque...

Couvertures signées Michel Gourdon.

Une nouvelle mode sévit chez les jeunes dandies des années cinquante: chercher à effacer les deux premières lettres du mot "AEMAETH" sur le front de leur interlocuteur, un GOLEM peut-être ...
  Angoisse, Fleuve Noir n° 17 Toute notre offre                                          [Commande - Contact]
    Si Ulrich von Heiligenshtadt n'apparaît pas à vos côtés tandis que vous lisez ces quelques lignes, alors, toutes vos chances sont préservées...
  Angoisse, Fleuve Noir n° 27
 
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 12:55




De Doazit en Chalosse (France) à
Potosi (Bolivie).
Entre les deux , deux récits parallèles entre la France et l'Espagne.

Deux narrateurs attachants, crédibles (ce n'est pas toujours le cas...) pour une histoire bien menée.

L'auteur, Robert Louison, enseignant dans le sud des Landes (rencontré à Pau au Salon du Livre) a su insuffler dans ce récit tout son amour de ... l'Entre Deux!


____

disponible aux éditions
du PIERREGORD


(Lien actif)



Partager cet article
Repost0
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 11:05



Editions du Fleuve Noir, janvier 2001.

Le Bi-Conditionné Tro Khan à bord de la station-robot Old Man est déterminé à punir les Terraniens chronoclastes. Il appelle à la rescousse cinq autres Gardiens Fréquentiels. Malgré les tentatives de l’Emir et du mutant Ras Tschubaï d’établir un contact avec les gardiens, Old Man ne tarde pas à mettre le cap sur la Voie Lactée et la Terre en vue de leur destruction. Une offensive  désespérée est alors lancée par Perry Rhodan contre la station-robot. Le vaisseau amiral  Krest IV fera les frais de cette opération, disparaissant corps et biens dans une brèche de l'hyperespace...



Une traduction ma foi lisible (
consulter le site JL Blary autour de cette polémique), une trame compréhensible (je n'avais pas lu les 300 épisodes précédents...), la porte ouverte à une infinité de suites : on comprend mieux finalement les raisons d'un tel succès et d'une telle longévité!
____

Liens actifs:

Les collections en édition française

Notre offre (MAJ 02/12/2013)

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 22:00
Une enquête du commissaire Delajoie



 
    -
Bienvenue en terre d’Oc, ma princesse ! …


…Et puis, plus rien. Déjà morte ou presque, elle s’affaissa sur ses genoux et, portée par le même mouvement définitif, écrasa son beau visage sur la terre battue…(premières pages du roman)

      Démarrée sur des bases tonitruantes, l’action s’effiloche quelque peu pour laisser place à moult  sentencieuses explications (organisation de la police française, marketing et communication), le tout à son détriment.

Car cette vie de policier du crime, à bien des égards, était papier. A leur manière, les flics d’investigation étaient des sortes de philologues, des spécialistes du texte. ... (p.59)

      Plutôt à classer comme ‘sociétal’, ce polar truffé de bonnes intentions aurait mérité une meilleure taille pour en révéler son éclat .

      Qu’importe ! Saluons l’initiative ( nouvel
auteur, nouvel éditeur et commercialisation alternative) et Bon vent !

____

Disponible aux éditions
L'AUTRE
13,99 € (port inclus)

Partager cet article
Repost0
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 22:00



Bon, d'accord! C'est pas du Policier !
Du Roman Noir ? à peine! (quelques
pages vers la fin...
) C'est quoi alors?
Du Roman Rose au FLEUVE NOIR !
(Ouf! L'honneur est sauf)

Publié en 1950, cet ouvrage dont l'intrigue
se situe en Allemagne entre les deux guerres
relate (surtout...)  les aventures amoureuses
d'un auteur de théâtre réfugié en compagnie
de huit (jolies) femmes dans un château
gothique lors de la poussée du Nazisme.

C'est frais.. et l'histoire du rasoir électrique...
(je n'en dirai pas plus...)
____

Disponible aux éditions
FLEUVE NOIR

Collection la Flamme


Liens actifs

Partager cet article
Repost0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 18:05


Paul Carrelli, journaliste scientifique rencontre le Docteur Franéze savant fou.

Voilà : tout est dit ou presque sur ce (à peine) polar de 96 pages ( Collection Le Verrou chez Ferenczi, 1956 ) ouvrage mélangeant les genres (fantastique, exotique, policier…) pour un résultat improbable à l’ombre de la guillotine encore en usage à cette époque.


Liens actifs

Les éditions FERENCZI ont publié un grand nombre de romans depuis les années 1920 dans plusieurs collections (Mystéria, Mon Roman Policier, Le verrou de1952 à 1959), ouvrages dont nous vous proposons la liste en cliquant sur ce lien...

Partager cet article
Repost0