Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 10:00


Cette collection 
(126 pages -exception faite des  numéros 1 et 2- au format 24 x 16) est la suite de  "Voyages Lointains – Aventures Etranges".

Elle présente, en outre, la particularité d'être sous-titrée:

     - "Aventures Etranges - Voyages Lointains" pour les numéros impairs et

     - "Aventures Vécues de Mer et d’Outre-Mer" pour les numéros pairs.

La couverture est « normalement » illustrée par Maurice Toussaint.

  Albert BONNEAU, Les brûleurs de galions (1932)
  Jean CLAIRSANGE, Les pirates de l'ivoire (1932)  
  Maurice MARIO, Denise, la fille du sorcier (1932)  
 

Charles BEAULIEU, L'infatigable Bougainville (1933)



Vous pouvez retrouver ces titres au sein du catalogue
"Collections Tallandier" (en cliquant sur le lien)
 
 
 
(Commande-Contact)
 

 

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 13:33

128 pages  au format 24 x 16, souvent  illustré par Maurice Toussaint, la collection a édité des auteurs renommés H. Rider HAGGARD, Jean de LA HIRE, Louis BOUSSENARD ou encore Albert BONNEAU.
Le site de Mathieu Letourneux sur le Roman populaire propose une présentation complète de ces auteurs.


 Nous reprenons sous chaque titre présenté le début de ses présentations d'auteurs.


   Jean de LA HIRE, L'énigme des pôles (1928)


Jean de LA HIRE fait partie de ces auteurs professionnels qui ont participé abondamment à la vie de la littérature populaire de l'entre-deux guerres. Il a publié aussi bien des romans en livraisons pour la jeunesse dans l'esprit d'Arnould Galopin, de R.-M. de Nizerolles ou de Roger Salardenne, des petits fascicules comme il en fleurira chez Tallandier et Ferenczi, des romans populaires de format traditionnel (comme le "Livre Populaire" de Fayard et le "Livre National" de Tallandier en proposaient), etc. Il s'est illustré dans la plupart des genres de l'époque:…

   

  Louis BOUSSENARD, La fiancée mexicaine (1929)


Louis BOUSSENARD bénéficie, avec Michel Zévaco et Jules Verne, du triste privilège d'avoir été immortalisé par Jean-Paul Sartre dans quelques pages célèbres des Mots. Dans son roman autobiographique, Sartre écrit: "Boussenard et Jules Verne ne perdent pas une occasion d'instruire: aux instants les plus critiques, ils coupent le fil du récit pour se lancer dans la description d'une plante vénéneuse, d'un habitat indigène. Lecteur, je sautais ces passages didactiques; auteur, j'en bourrais mes romans [...] Je me sentais délicieusement ennuyeux, aussi distingué que Boussenard". Cette brève et sévère référence à un auteur aujourd'hui à peu près complètement oublié est d'autant plus dure qu'elle est par bien des côtés juste...

    Albert BONNEAU, La déesse aux six poignards (1930)

    Auteur prolifique de romans d'aventures géographiques, de cape et d'épée et de récits de l'Ouest, Albert BONNEAU est sans doute l'un des derniers grands représentants du roman d'aventures classique…




Vous pouvez retrouver ces titres au sein du catalogue
"Collections Tallandier" (en cliquant sur le lien)
(Commande-Contact)
   
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 17:17

De  124 à 128 pages au format 22 x 18, la collection "Romans célèbres de drame et d’amour" a abrité deux romans de Georges SIM  (SIMENON):

    - « Le Chinois de San Francisco » (1930) et,
    - « L'homme à la cigarette »  (1931)
 
Les couvertures ont souvent été illustrées par Maurice Toussaint à partir de 1928

Quelques titres de la collection:


 
 
Maurice BOUE

 Arthur BERNEDE  J PETITHUGUENIN  Jean de BARASC  André STAR
Vous pouvez retrouver ces titres au sein du catalogue
"Collections Tallandier" (en cliquant sur le lien)


Abandonnée en 1932, cette collection a vécu un an de plus sous le nom "Les beaux romans dramatiques" (128 pages  au format 24x16, couvertures toujours illustrées par Maurice Toussaint).




Mme STANISLAS-
MEUNIER


Edmond
ROMAZIERES
 Paul DARCY  Aristide BRUANT  Arthur BERNEDE
(Commande-Contact)



 
Partager cet article
Repost0
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 16:01

    Dans la lignée de Lecture pour tous ou de Je sais tout, Arthème Fayard  édite à son tour en 1908 le mensuel Touche à tout : on y trouve des articles (RODIN, « La leçon de l'antique »,  no 10, octobre 1909), des nouvelles (Gaston Leroux « LA HACHE D'OR » 5° année, 2 février 1912), enfin, rien de trop différent.
Toute notre offre
en clquant ici



(Commande-Contact)
 
      Arthème Fayard, inventeur selon la légende des collections de romans populaires en volumes* utilisera vite cette revue comme support publicitaire de ses romans à 65 centimes **.

L’édition de la revue s’achèvera en 1913 et le titre ne sera pas repris après-guerre



 
  * Selon Dominique Kalifa, c’est Jacques Rouff, avec les « Chefs-d’œuvre illustrés » qui inventa la formule des « 450 à 500 pages mal brochées, mal imprimées, mais dotées d’une couverture racoleuse pour seulement "treize sous" »
   

** Lancée en 1905, la collection intitulée Le Livre populaire , est inaugurée par un roman de Charles Mérouvel dont le titre, Chaste et Flétrie, ne déparerait pas la couverture de l'équivalent actuel de cette série, la collection " Harlequin "… Les titres sont puisés dans le fonds de Fayard .

       On y trouve aussi, mais plus rarement, des feuilletons réunis pour la première fois en volume, comme le cycle des Pardaillan de Zévaco, ou Chéri-Bibi de Gaston Leroux. Les inédits restent publiés dans des séries indépendantes («Fantômas», «Carot Coupe-Tête»)

      Toute la collection - et sa promotion – s’organisent autour de son prix de vente : 65 centimes à la Belle époque.

Références:

L’exemple du « Livre populaire »
de la Librairie Arthème Fayard
par Laurent Séguin



Partager cet article
Repost0
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 19:01

             Créée avant guerre par Pierre Lafitte (1905), la revue (une centaine de pages au format 17,5 x 24,5) paraît  le 15 de chaque mois jusqu’à son absorption par "Lectures pour tous".
Sa publication a été interrompue d’août
à décembre1914.


  On y trouve des nouvelles d'auteurs reconnus publiées sous forme de feuilletons illustrés comme Les plans du Bruce-Partington (Sherlock Holmes, A.C. DOYLE, 1910), Le ciel empoisonné (A.C. DOYLE, 1918),  Mon premier aéroplane (H.G. WELLS, 1914)  et d’autres d'auteurs qui le sont moins mais dont les titres des parutions restent prometteurs comme Le féminisme en 1958 (Clément VAUTEL,1918 !!!) ou Des yeux dans l’ombre (André de LORDE, 1914)                                                    
                                                                                                            

  Côté illustrations, des auteurs comme Macchiati, Géo Dupuis, J Wély, Poulbot….                                                 
   Disponibles en Fascicules  ou  Reliures éditeur
(Liste accessible ici)
(cliquez sur le lien CATALOGUE pour consulter notre offre)
Les commandes s’effectuent selon nos conditions générales
(franco de port au dessus de 90 € d’achat)
               (COMMANDE)

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 07:54
  Parution des éditions Hachette, Lecture pour Tous devient mensuel (quelquefois bimensuel) à partir de 1898.
En 1930, il absorbe Le Tour du monde et en 1939 Je sais tout.
En 1971, il fusionne avec Constellation, puis cesse de paraître en 1974.

 





                     
            Outre des articles, on y trouve des nouvelles policières ou de SF 
("L'Éther-Alpha" d’ Albert Bailly fut récompensé en 1929 du Prix Jules-Verne* destiné à encourager, de 1927 à 1933 dans la revue Lectures pour tous, « le roman scientifique où l'imagination dépasse les connaissances humaines de l'heure présente, mais où l'inspiration est guidée par une documentation sûre et un esprit averti, sinon des certitudes, du moins des possibilités de l'invention ».)
                  
                                      
 
*Renouant avec la tradition, ce prix a été décerné de 1958 à 1963 par un jury à un manuscrit français publié par la suite dans la collection Le Rayon fantastique

Nous vous proposons ici une importante sélection de fascicules  et de reliures éditeur (cliquez sur le lien CATALOGUE pour consulter notre offre)
Les commandes s’effectuent selon nos conditions générales
(franco de port au dessus de 90 € d’achat)



Partager cet article
Repost0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 17:59

Mise à jour: Novembre 2021

     
     

Parmi les nombreuses collections populaires des éditions André MARTEL,
des ouvrages de Robert GAILLARD illustrés par GIRE, JEF de

WULF  ou BRANTONNE
pour la série "Marie des Isles"

( série  reprise aux

Editions Fleuve Noir dans la collection Grands Romans),

des ouvrages de Roger DELPEY
dans la Collection
Soldats de la Boue "....

 

 
    

  

     ... Ainsi que des romans policiers

que nous vous proposons de retrouver dans notre sélection

Editeurs/Collections Lettre M

         


Tout  renseignement concernant les éditions André MARTEL sera le bienvenu.
Vous en remerciant par avance...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 16:57

from www.bdfi.net


Cette collection au charme désuet vaut pour la très grande diversité des récits proposés qui reflète l'opinion du lecteur d'après-guerre 39-45.

Moins revancharde que celles de l'après 14-18, encore colonialiste, réactionnaire en général mais s'ouvrant peu à peu à des opinions plus modernes, elle réédite pour une petite partie des textes parus dans Le Petit Roman d'Aventures et continue de publier des auteurs qui ont fait la joie des jeunes lecteurs des années 1930.

Des années 1930, elle conserve donc les sentiments très fleur bleue qui côtoient des actes de barbarisme perpétrés par les protagonistes, occidentaux ou exotiques, avec une naïveté confondante et parfois choquante pour le lecteur d'aujourd'hui. Ces archaïsmes sociaux s'estompent peu à peu et l'on voit apparaître des récits plus nuancés dans lesquels les personnages rejettent l'uniforme colonialiste et viril pour retourner à une vie civile plus humaniste.
Mon Roman d'Aventures ouvre ses pages à de nouveaux auteurs et en particulier à des auteurs de science-fiction dont on devine, dans leurs récits, l'influence américaine mêlée à la tradition exploratrice et scientifique des anticipations européennes. Le plus célèbre d'entre eux est Maurice Limat qui continua de nourrir toute une génération d'amateurs du Fleuve Noir Anticipation jusqu'à la fin des années 1980.  

….Lire la suite

Les illustrations des couvertures sont signées R. Houy

   
   Toutes nos offres...
 
     

Partager cet article
Repost0