Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2020 2 12 /05 /mai /2020 22:44

In Memoriam

 

 

Un grand Monsieur!.. Merci!..
Et Bunker-Parano parmi mes préférés !


J-F Millecam

 

 

 

Crédit photo: © ANDERSEN ULF/SIPA

  

 

Sans ce bistro minable...

    Le patron lui apporta un autre cognac et elle se força à attendre que l'alcool doré cesse de huiler les bords du verre pour le porter à ses lèvres décolorées. Sans ce bistro minable, elle aurait préféré renoncer. Il était juste en face de la maison, la Maison comme semblait dire en « majusculant » le patron du service social municipal. Majusculant, ça existait ce verbe ? Ça lui faisait penser à autre chose, Éjaculant. Bossi, le directeur du service en était encore capable ? Il avait louché sur ses seins mais comme par une vieille habitude, enfoui dans un capitonnage de sale graisse d'alcoolique. Elle savait ce que c'était que la graisse d'alcoolo, menacée qu'elle était.

- Trente et un ans, disait Bossi , divorcée... Vous croyez pouvoir vous remettre au travail ? Quatre années sans exercer... Avant c'était où déjà ?

- Il y a bien une place prévue pour l'été, mais en attendant...

Bon, elle le voyait venir. Il allait la baiser là sur cette longue table placée comme exprès le long du mur ou bien lui faire signe de se mettre à genoux. Mais elle n'y était pas . Il mijotait pire, le vieux sagouin. Bien pire. [...]

 

Bunker Parano (Fleuve Noir, 1982)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires