Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2018 2 23 /10 /octobre /2018 22:30

 

Chapitre I : Une connaissance oubliée

___________________________________________________

 

 

- Le livrancien pratiquait la livrancie... il lisait dans les livres !

______

 

 

- Le mystère s'épaissit :

Mais ; ou ; et ; donc ; or ; ni ; car ; du coup !

- La langue française s'enrichit : "Voilà" virgule conclusive.

 

_____

 

 

- En parlant on ne fait plus de liaisons !
Y aurait-il un rapport avec le lien social ?

- L'individu se fond dans la masse ;
nous sommes des êtrumains et des personnagées

 

_____

 

 

- La jeunesse va de plus en plus vite ;
              les genagés perdront leurs droihumains dans les annéavenir.

- Les plus fragiles sont des personnes souvenagées.

- Les vieux ont souvent des vieux copains et des potagés.

 

_____

 

 

- Bientôt vin ans que l'on prononce vin euros au journal de vin heures.

 

_____

 

 

- Pour que les nasales méridionales deviennent parisiennes, mettre la bouche en trou du cul et ajouter les fesses à la place des joues.

(Certains, parlant avec les mains, arrivent à faire la queue.)

 

_____

 

 

- A Toulouse, l'accent maquillé rend Agen à jeun.

Et la tendresse, on sait ce que c'est, mais la tondresse ?...

En anglais toulousain, on n'a pas le choix, on prononce correctement.

 

_____

 

 

- De nos jours plus rien n'est difficile, tout est compliqué !

- Robert tient un restaurant étoilé et Wikipedia un fast food.

 

_____

 

__________________________________________________________

 - Chapitre II - (la suite)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires