Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2018 5 28 /09 /septembre /2018 05:00

Vendredi 28 septembre 2018

Pseudonymes : Félix Arruti, Michel Avril, Paul Béra, Yves Dermèze, Steve Evans, André Gascogne, Francis Hope, Stanislas Lavedan, John Luck, Serge Marèges, Paul Mystère, Francis Richard, Luigi Saetta, Martin Slang, Teka, Serge Valentin, Jean Vie, Jean Vier.

 

Paul Bérato: un auteur polygraphe

Paul Bérato: un auteur polygraphe

 

H.D.F. — 

Vous êtes un auteur de… « littéra­ture populaire » ?


P.B. — 

Je crois qu’il n’y a plus de littérature populaire. Il y a simplement une littérature d’évasion. Ce n’est pas une question de qualité qui différencie cette dernière de l’autre.
Un roman mal écrit est-il forcément populaire ? Un roman populaire est-il forcément mal écrit ? Dans la science fiction, par exemple, n’y a-t-il que du populaire ? La planète des singes, est-ce littéraire ? Pourquoi van Vogt ne le serait-il pas ?
Il y a deux genres. Ce que vous appelez littérature « tout court » et ce qu’on peut appe­ler littérature d’évasion. En gros, on lit la se­conde pour s’évader de la vie banale alors qu’on lit la première pour s’y replonger en étudiant les caractères des gens qui sont près de soi, qu’on voit tous les jours. Bizarrement, je dirais que les lecteurs « évasion » sont des imaginatifs, les autres pas. Mais peut-être est-ce le contraire ?
Du point de vue qualitatif, ce qu’on appelait autrefois le roman populaire n’existe plus. Je crois pouvoir assurer que tout ce que j’ai écrit avant 1950 serait refusé par les éditeurs main­tenant ; non pas parce que ça ne serait pas au goût du jour, mais tout simplement parce que c’était trop mal écrit. L’évolution est évi­dente, depuis une vingtaine d’années, y compris dans la psychologie des personnages.*

 

 

* Survol des Horizons du Fantastique et approche en piqué d’un auteur multiple, Paul Béra en 1972, par Christine Luce (14/02/2017)  sur le site ADANAP.

 

Sommaire du site Sélection d'ouvrages

Si vous souhaitez être informés de nos mises à jour,

n'hésitez pas à vous inscrire à notre Newsletter (au bas du volet gauche de l'écran).


Partager cet article

Repost0

commentaires