Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 11:43
 

    Accés au Sommaire:  (cliquez ici!)

Les Pin-up de Michel Gourdon au Fleuve Noir (en cliquant sur l'image ...)
WALLIS.jpg
ASTM0.jpg  
SPU19  
IVODc  

   Séries à suivre

 

 

 

 

 

 


 

Né au milieu des années 1920 à Cadeilhan dans le Gers, Jacques Douyau, journaliste et éditorialiste pour La Dépêche du Midi, débute sa carrière littéraire  en écrivant des poèmes (il sera récompensé par l’Académie des Jeux Floraux de Toulouse).


Son premier manuscrit au Fleuve Noir, dans lequel apparaît Gunther alias Face d’Ange, date de 1955.


Auteur de 94 romans d’espionnage, de 56 romans policiers, de 9 romans d’anticipation ainsi que d’un Grand Roman, La marche au soleil dédiée à J.H. Rosny Aîné, le père du roman préhistorique avec une postface du paléontologue F. M. Bergounioux, sa « carrière » d’auteur populaire pris fin lorsque les collections Spécial Police et Espionnage furent sabordées pour des raisons éditoriales.


Informations recueillies sur le Site « Mystère  Jazz » signées Oncle Paul.

 

Partager cet article
Repost0
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 10:27
 

    Accés au Sommaire:  (cliquez ici!)

ou cliquez sur l'image pour accèder à nos propositions...
WALLIS.jpg LHR04  
SPU19  
IVODc  

   Séries à suivre

 

 

 

 

 

 


En 1951, Jean de La Hire se rend aux autorités après 7 ans de clandestinité dues à ses activités douteuses pendant l'occupation.
En 1952, une nouvelle maison d'édition, André Jaeger, lance une collection consacrée exclusivement à ses romans. A priori, elle devait être prévue pour se multiplier en sous-collections : Fantastic, Les Grandes Aventures du Nyctalope, Série Policière, une encore sentimentale qui n'eut pas de dénomination et, plus tard, en 1954, Mousquetaire qui connut au moins huit numéros sous le label Hauteville en publiant du cape et d'épée signé Arsène Lefort ou André Laumière, des alias de La Hire, et qui fut la seule collection ayant eu sa ligne personnelle.
La grande majorité des couvertures sont de Brantonne en grande forme, quelques unes ont été illustrées par Jef de Wulf beaucoup moins inspiré sur ce coup-là.

 

from BDFI

Partager cet article
Repost0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 16:55
 

    Accés au Sommaire:  (cliquez ici!)

ou cliquez sur l'image pour accèder à nos propositions...
WALLIS.jpg JLH0C.jpg
 
SPU19  
IVODc  

Séries à suivre

 


 

 
Adolphe d'Espie, connu sous le nom de plume de Jean de La Hire, né le 28 janvier 1878 à Banyuls-sur-Mer et mort en 1956 à Nice, est d'abord écrivain et ensuite éditeur français. Il signe Jean de La Hire ses romans de littérature classique comme L'enfer du soldat (1903) ou Les Vipères (1905), mais aussi les Grandes aventures du Nyctalope et les romans de science fiction. Il utilise plusieurs autres pseudonymes, comme la plupart des romanciers populaires de l'époque : 'Edmond Cazal pour les romans historiques comme Mirabeau et Sainte Thérèse d'Avila, celui de Commandant Cazal pour ses romans de guerre ; Alexandre Zorka, John Vinegrower et André Laumière pour ses romans d'amour, et Arsène Lefort pour ses romans de cape et d'épée comme Le Roi des catacombes (1929) , La fille de Duguesclin (1938).

Adolphe d'Espie s'essaye à de nombreux genres qui font sa popularité : romans policiers, roman sentimental, science fiction et aventures scouts dans la littérature de jeunesse. Après une étude biographique sur Colette en 1905 et avoir été le secrétaire de Willy[Qui ?], il écrit La Roue fulgurante en 1906. Il y décrit une roue qui aspire les maisons « comme les feuilles mortes sur le passage d'un train rapide ». Ce roman d'anticipation et de science-fiction fait de lui un des pionniers français du space opera.

 

from Wikipédia

 

Partager cet article
Repost0
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 11:53
 

    Accés au Sommaire:  (cliquez ici!)

ou cliquez sur l'image pour accèder à l'article 'Michel Gourdon au Fleuve Noir : septième'
WALLIS.jpg 451B  
SPU19  
IVODc  

Séries à suivre

 


 

 

Au Fleuve Noir dès 1960, Roger Valuet y publia une cinquantaine de romans, tous illustrés Michel Gourdon, sous le pseudonyme de Roger Vilard, romans parmi lesquels nous retenons les numéros :


                          219 - Colère noire,
                          252 - Tout ce qui brille,
                          345 - Tel un aveugle,
                          415 - Les requins,
                          551 - Péril en la demeure,
                          566 - Sous l’œil des vautours,
                          727 - Chantages en chaîne,
                          802 - Du fric à l’indienne,


dont les titres semblent toujours d’actualité...


Sans toutefois oublier le n° 283 - Fais ta valise Fromer!


Malgré plus de quatre millions d’exemplaires vendus, c’est dans l’anonymat le plus total que sa petite boutique ferma suite à son décès le 24 octobre 2004 à Nice.
"On peut quand même le rejoindre dans ses romans, là où vivent et meurent les personnages dont il tire les ficelles en prestidigitateur tantôt facétieux, tantôt émouvant."* 

*Source : Le Rocambole n°42

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 09:38

 

    Accés au Sommaire:  (cliquez ici!)

ou cliquez sur l'image pour accèder à l'article 

WALLIS.jpg

 

Dans le monde de la philatélie, la collection de "timbre sur lettre" est relativement récente: Elle a ses passionnés pour qui représente-t-elle, peut-être, une invitation au voyage ?

 

Cette première proposition en ligne sera donc à destination des îles Wallis et Futuna.

 

Wallis-et-Futuna est une collectivité d'outre-mer française située dans l'hémisphère sud. Son chef-lieu est Mata-Utu.
Composé de trois principales îles, Wallis, Futuna et Alofi, l'archipel se trouve entre la Nouvelle-Calédonie et Tahiti. Il est localisé à 16 000 kilomètres de Paris et est situé en Océanie polynésienne (océan Pacifique occidental).*

 

 

 from Wikipédia

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 18:34

Accés au Sommaire

INFIDELES.jpg

 

L’existence de Frank Mackey bascula par une nuit de décembre 1983. Il avait dix-neuf ans et attendait Rosie Daly au bout de sa rue, à deux pas du halo brumeux et jaune du réverbère. L’air était froid comme du verre, chargé d’un délicieux parfum de houblon brûlé…

Voici un Polar comme je les aime : bien violent et barbare, et de façon inattendue, si romantique ! Cette famille impossible se partage entre de vrais méchants et de doux rêveurs. Mais aucun n'échappe au destin sordide de certains lieux. Sauf que ...

 


                                             SM

Tana French, Les lieux infidèles traduit de l'anglais (Irlande) par François Thibaux, Calmann-Levy 2011, 433 pages.

 

 Retrouvez dans nos catalogues "Du Policier, des Romans Noirs, quelques Espionnages et autres Thrillers. Classement alphabétique par auteurs", d'autres ouvrages publiés aux éditions Calmann-Lévy.
Partager cet article
Repost0
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 22:08

 

   Sommaire:  (cliquez ici!)

ou cliquez sur l'image pour accèder à l'article 

RIB00C.jpg

Dans le monde du polar, Rivages/Noir est indissociable de son créateur et animateur de toujours (depuis 1986), François Guérif.


Guérif entend faire découvrir des auteurs méconnus ou des inédits de grands auteurs, et surtout dans des traductions appliquées et complètes.


La qualité des textes publiés n’explique pourtant pas à elle seule le futur succès de la collection. La présentation se distingue aussi des pratiques de l’époque. Le format d’abord, impeccable, de 11 X 17 cm, avec brochure à dos blanc (jusqu’au N°67). Mais le coup de génie reste les couvertures conçues par la directrice artistique de Rivages, Jacqueline Guiramand : des photos, tirées au départ de films des années 1950, en noir et blanc et colorisées au paint-box. L’effet de trame (les photos sont prises sur écran télé), les couleurs passées tranchent singulièrement avec les couvertures austères ou aguicheuses de nombre de collections du genre.

 

from 'A l'ombre du polar' (Rivages/Noir)

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 09:24

 

   Sommaire:  (cliquez ici!)

ou cliquez sur l'image pour accèder à l'article 

205A.jpg
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 10:21

 

    Accès au Sommaire    

Imaginaire d'antan - Spécial Paul d'Ivoi  

( en cliquant sur l'image ) 

IV00.jpg

Né en 1856 et mort en 1915, Paul d’Ivoi, de son vrai nom Paul Deleutre, est issu d’une famille d’écrivains signant de père en fils sous le nom de d’Ivoi (Edouard Deleutre, son grand-père, a collaboré sous le nom de Paul d’Ivoi à de nombreux journaux, son père, Charles Deleutre, qui signait soit Paul d’Ivoi, soit Charles de Leutre, a publié un Précis de l’histoire de l’Art).

 
Les "Voyages excentriques" publiés chez Furne et Cie et destinés à la jeunesse exploitent la veine des "Voyages extraordinaires" de Jules Verne et assureront son succès.

 

From Bibliothèque des Grandes Aventures



Partager cet article
Repost0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 11:58

 

    Accès au Sommaire    

Catalogue à jour 

( en cliquant sur l'image ) 

ANG04.jpg

   Dans tous les romans de la collection « Angoisse », le lecteur trouvera l’action, l’atmosphère, le mystère, le suspense haletant qui lui ont fait aimer les collections policières et d’espionnage; mais, de plus,  il sera plongé dans un climat de peur, d’angoisse et d’épouvante qui lui feront vivre des heures sensationnelles …*

 
   Le premier volume Cimetière de l’effroi de Donald Wandrei paraît en 1954, à l’heure où s’éteint la collection « Epouvante »  de chez Jacquier (en lien…).

 

   C’est le plus souvent au travers de l’aventure personnelle d’un homme ordinaire confronté aux forces maléfiques, au surnaturel, aux légendes ancestrales que s’insinue  alors l’angoisse…  

 From : Juliette RAABE, Fleuve Noir : 50 ans d’édition populaire, Bibliothèque des littératures policières, 1999.

 

*Quatrième de couverture "ANGOISSE", 1954.

Partager cet article
Repost0